CES LAS VEGAS 2020 : 2 start-up font rayonner Le Mans à Vegas

Extrait Ouest France

« Le CES de Las Vegas, la grande messe mondiale annuelle de l’innovation électronique grand public, a fermé ses portes hier, vendredi 10 janvier 2020. Environ 300 entreprises françaises étaient sur place (sur 4 500 exposants), un nombre en baisse par rapport à l’an dernier (437). Mais le pays manceau était bel et bien représenté. Par Wello Mobility, concepteur d’un vélo triporteur électrique. Mais aussi la start-up Covade, hébergée chez ST Microelectronics au Mans et comptant trois salariés. Son dirigeant, Guillaume Ligneul, se dit heureux de représenter « Le Mans Tech », notre équivalent local de la French Tech (un label pour favoriser l’émergence des jeunes pousses françaises).

Covade : Un suivi de A à Z

Sa start-up, créée en avril 2019, est un bureau d’étude spécialisé dans l’intelligence artificielle. L’entreprise accompagne les start-up, et autres, quand elles ont besoin de développer un produit. Le suivi va de l’idée jusqu’au développement du prototype : définition de la stratégie IOT (l’intelligence des objets), conception du logiciel et de la carte mère, accompagnement de la production…

Guillaume Ligneul revendique une dizaine de clients (Sarthe, bassin parisien et nantais, Strasbourg…) et explique avoir participé au développement d’un drone utilisé en milieu industriel, d’une enceinte connectée, ainsi qu’un babyphone. Il se dit satisfait d’avoir participé au CES, véritable paradis pour tisser son réseau : Cela nous a permis de rencontrer de nombreuses start-up françaises et européennes, dont certaines vont devenir des partenaires. L’intérêt, c’est que tout est condensé sur une semaine.

Le dirigeant, qui ne communique pas sur son chiffre d’affaires, annonce qu’il va recruter deux personnes dans les prochains mois.

*****

Extrait « L’usine Digitale »

WELLO : UN VÉLO À TROIS ROUES CONNECTÉ

La start-up Wello, qui oscille entre Le Mans et La Réunion, a présenté son nouveau véhicule urbain électrique baptisé « Family ». Le vélo cargo de Wello est exposé pour la première fois à l’occasion du CES de Las Vegas, qui se tient du 7 au 10 janvier 2020. La start-up fondée en 2015 par Arnaud Chéreau assure vouloir développer des solutions de mobilités urbaines « douces et accessibles à tous, tout en offrant un éventail de services à forte valeur ajoutée« .

Avec ses trois roues et sa carrosserie, le Family est inscrit dans la catégorie des vélos et peut donc circuler sur les pistes cyclables. Toutefois, Wello cherche aussi à proposer certaines caractéristiques rattachées aux voitures comme « le confort, la capacité d’emport, la protection contre les intempéries et la sécurité« , liste la jeune pousse. Le Family peut accueillir un passager adulte ou deux enfants à l’arrière. Le véhicule électrique est doté d’une batterie d’une autonomie de 60 kilomètres, rechargeable via ses panneaux solaires ou sur le secteur.

Afin de répondre aux nouveaux usages de mobilité, le Family est un vélo connecté. L’utilisateur peut analyser son usage au quotidien via une application mobile puisque les données sont remontées en temps réel sur le Cloud. Hormis la géolocalisation du vélo, très utile en cas de vol, Wello ne précise pas quels types de données sont remontées. Elle ajoute simplement sécuriser les données et répondre aux normes RGPD.

UN SERVICE DE GESTION DE FLOTTES

La start-up ajoute proposer également des « services numériques de gestion de flotte« . Un service d’autant plus utile pour Wello qui, au-delà des particuliers, démarche des entreprises et collectivités. La jeune pousse assure même déjà collaborer avec « des entreprises et collectivités pour les flux logistiques de marchandises, le déplacement des salariés et des citoyens« . Le Family, qui est déjà proposé dans une version professionnelle, sera disponible sur commande courant 2020.

 
 
Posted in 15

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *